Cigarette électronique : peut-elle nous aider à arrêter de fumer ?

Publié le : 14 décembre 20213 mins de lecture

Une cigarette électronique est un appareil qui chauffe un liquide aromatisé qui peut contenir de la nicotine et générer de la vapeur . Ces dernières années, les e-cigarettes n’ont cessé d’augmenter parmi la population française, et ont en même temps suscité de nombreuses polémiques dans la communauté scientifique ! Considéré par certains comme un bon outil pour arrêter de fumer, et par d’autres comme un nouveau danger pour la santé, la e-cigarette n’a pas encore fini de parler d’elle ! Comment peut-elle nous aider à arrêter de fumer ?

Comment la cigarette électronique peut-elle aider à arrêter de fumer ?

Selon les données de la Direction de la santé publique, en raison de l’émergence de la cigarette électronique, environ 700 000 fumeurs ont abandonné avec succès la cigarette traditionnelle au cours des 7 dernières années. Un nombre très impressionnant qui s’explique non seulement par la présence de nicotine dans certains e-liquides, mais aussi par des gestes faits à la vape. La combinaison de ces deux faits réduira considérablement le sentiment du besoin de fumer, aidant ainsi les futurs ex-fumeurs à dire adieu au tabac.

Cependant, force est de constater que certains utilisateurs d’e-cigarettes n’ont pas complètement arrêté de fumer : ils ne fument que des e-cigarettes tout en réduisant leur consommation de cigarettes. On dit alors  » vapofumeurs « . Enfin, les anciens fumeurs sont également devenus des « vapoteur permanent ».

La cigarette électronique est-elle dangereuse ?

Bien que les autorités sanitaires soient plus enclines à l’utiliser, l’Organisation mondiale de la santé et la Société européenne des maladies pulmonaires ont soudainement changé d’orientation en 2019. Maintenant, ils pensent qu’il s’agit d’un dispositif « nuisible » et qu’il ne doit pas être promu comme une aide au sevrage. Le problème est que la nouvelle recherche contredit les résultats encourageants de la première recherche scientifique. En effet, il a été remarqué que pour les utilisateurs de cigarettes électroniques, le risque de crise cardiaque a augmenté de 34 %, une augmentation du risque de maladie coronarienne de 25 % et risque de dépression ou d’anxiété est augmenté de 55%.

Par conséquent, les cigarettes électroniques peuvent représenter un danger pour la santé. De plus, ses effets à très long terme sont encore inconnus.

Comment limiter les risques du vapotage ?

Une chose est sûre, dans l’état actuel des choses dans les domaines scientifiques, mieux vaut être prudent. Si vous voulez vraiment essayer la e-cigarette pour arrêter de fumer, il est recommandé de chercher d’abord l’aide d’experts en tabac, limiter au maximum votre temps de cigarette électronique (6 mois semble être un délai raisonnable), passer progressivement à un e-liquide à plus faible teneur en nicotine et arrêtez complètement de fumer pendant la phase e-cigarette.

Plan du site