Comment nettoyer son clearomiseur ?

Publié le : 14 décembre 20214 mins de lecture

Le nettoyage d’une e-cigarette ne doit pas être négligé. En effet, cet appareil vous suit partout, et peut être exposé à toutes sortes de saletés et de poussières.

Ces petits détails peuvent être inaperçus, sur le long terme, ils peuvent devenir un problème. En réalité, votre clearomiseur est composé de nombreuses pièces très fragiles, comme le réservoir, le driptip, les airflows et le coton organique de la résistance. Lorsque votre dispositif commence à prendre de la saleté, vous remarquerez une baisse considérable de ses performances durant le vapotage.

Pourquoi nettoyer le clearomiseur ?

En général, garder un matériel propre est important. Si vous choisissez la vape afin d’arrêter de fumer, vous ne vous séparerez pas de votre e-cigarette. Elle sera votre allié pour combattre le tabac, de ce fait, vous pouvez l’utiliser très fréquemment.

Outre cela, durant le vapotage, vous devez mettre votre cigarette, de façon répétée, sur vos lèvres.

Dans le but de prévenir les pépins, vous devez alors conserver les pièces de votre atomiseur dans un état propre et neuf. Si vous aimez aussi varier les saveurs de votre e-liquide, il est conseillé de nettoyer convenablement votre réservoir.

En réalisant cette démarche, vous pourrez spéculer pleinement des saveurs convoitées tout en ayant une production de vapeur idéale à chaque expiration.

Comment nettoyer votre clearomiseur ?

Les vapoteurs aguerris ont créé plusieurs techniques pour entretenir leur e-cig. Selon votre motivation, du temps dont vous disposez, mais également de votre matériel, divers procédés s’offrent à vous.

Peu importe la marque de votre clearomiseur, leur méthode de nettoyage est la même. En plus, des fabricants suggèrent des pièces similaires que vous pourrez démonter afin de faciliter le nettoyage.

Pour un nettoiement à l’eau, vous devrez séparer votre clearomiseur de votre batterie, le démonter totalement. Ensuite, retirez tous vos joints pour empêcher de les égarer. À part la résistance, lavez toutes vos pièces à l’eau claire tout en les séchant.

Enfin, faites le remontage de votre équipement. Vous pouvez aussi utiliser un mélange à base de vinaigre blanc, d’eau chaude, de bicarbonate de soude pour nettoyer votre clearomiseur. Cette méthode demande plus de temps, mais elle est plus efficace.

À quelle fréquence astiquer votre appareil ?

Qu’il s’agisse d’un dripper, d’un atomiseur ou d’un clearomiseur, il est recommandé de les nettoyer régulièrement. En d’autres termes, dès que vous le pouvez, vous devez décrasser votre dispositif afin de conserver votre matériel propre et en bon état. Le moment idéal pour y procéder sera lors du changement de résistance, car dans cette étape, vous devrez démonter entièrement votre clearomiseur.

Le nettoyage du clearomiseur est donc très important. Heureusement, cette procédure est facile à réaliser.

Plan du site