Est-ce dangereux d’ingérer du e-liquide ?

Publié le : 14 décembre 20213 mins de lecture

Outre l’autonomie qui fait défaut, les remontées d’e-liquide font partie des problèmes courants des cigarettes électroniques. Il s’agit d’un souci découlant d’un dysfonctionnement de la résistance, entraînant des craquements et une remontée d’e-liquide dans la bouche du vapoteur. Certes, il s’agit d’une situation inconfortable, mais la réaction du produit sur le corps est également à prendre en compte.

Quelques gouttes de e-liquide : quelle menace pour le corps ?

De manière générale, avaler du e-liquide par accident ne devrait pas induire directement un trouble organique. En petites quantités et sans processus de combustion, le propylène glycol, la glycérine végétale et la nicotine, qui sont tous des composants du e-liquide, ne réagissent pas avec le corps humain. En effet, la nicotine n’est mortelle qu’à partir d’une dose de 500 mg alors que les e-liquides les plus dosés n’en contiennent que 20 mg. Il s’agit d’ailleurs d’un taux interdit par les normes françaises. Une absorption accidentelle n’est donc pas une menace, mais il ne faut pas hésiter à se rincer la bouche à chaque fois que cela se produit.

Tous les risques d’une ingestion importante d’e-liquide !

Utilisée de manière inconsidérée, une vapoteuse peut mettre en péril plus d’une dizaine de paquets de cigarettes par jour. En effet, boire intentionnellement de grandes quantités d’e-liquide est une idée mortelle. Les chances de survivre et de prendre en compte la toxicité du produit, c’est-à-dire le taux de nicotine présent dans le produit. La gravité de la situation peut varier d’un type de liquide à l’autre. Toutefois, si vous prenez beaucoup de liquide, vous aurez des nausées, des vertiges, des palpitations et des maux de tête intenses. Dans le pire des cas, par exemple si vous avalez un flacon entier, vous aurez une crise d’épilepsie, des problèmes cardiaques et des problèmes respiratoires.

Absorption involontaire : quel e-liquide éviter ?

En cas de doute sur la fonctionnalité de la résistance de votre e-cigarette, prévoyez déjà une éventuelle montée du e-liquide. Sur ce, vous ferez plus attention aux produits qui ne dérogent pas aux normes et respectent les dosages de nicotine dans chaque flacon. La carence et le surdosage sont des choses à éviter car un manque de nicotine ne comblera pas votre dépendance, tandis qu’un surdosage entraînera directement des malaises, nausées, palpitations…. Cependant, que ce soit pour éviter les ingestions accidentelles ou pour une meilleure expérience de la vape, les e-liquides dont le ratio PG VG est plus concentré en Propylène Glycol sont sans danger.

Plan du site